Les différentes aides à la rénovation


Il existe à ce jour de nombreuses aides pour pouvoir rénover sa maison telles que l'Anah, pacte énergie, crédit d’impôt, éco PTZ...

Mais quels types de travaux ces aides vous financent elles? 

Les travaux de rénovation améliorent la qualité de vie à l’intérieur de la maison et des appartements. Et beaucoup de personnes ne connaissent pas les aides qu'on leur proposent. Ces aides existent afin de rénover vos maisons : crédit d’impôt, éco-prêt à taux zéro, l’Anah, pacte énergie solidarité.


- Cumuler le crédit d’impôt transition énergétique avec les aide :  Le CITE se cumule avec d'autres aides tel que l’éco-PTZ et la prime économie d’énergie.
Le CITE permet de déduire de ses impôts, jusqu’à 30 % de ses dépenses et reste cumulable avec d’autres aides d’état. Si le bénéficiaire est peu ou pas imposable,l’excédent du CITE est remboursé en partie ou en totalité. Ce dispositif est ouvert aux propriétaires et aux locataires, s'il s'agit d'une résidence principale de plus de 2 ans.
Ces différents travaux donnent droit au crédit d'impôt : installer un chauffage au bois ou une pompe à chaleur, chauffe-eau solaire ainsi que l'isolation thermique de votre habitat.
 


-  Financer grâce à l’éco PTZ : L’éco PTZ est un prêt sans frais de dossier. Pas de plafond de ressources exigé.Il peut aussi intervenir en complément des aides et se cumule avec le CITE sans montant de ressources. Il bénéfice à tout le monde. Par contre, le logement doit avoir été construit avant 1990.
 
De nombreux travaux d’amélioration de l’habitat permettant de rénover sont ainsi financés en tout ou partie : remplacement des fenêtres, isolation de la toiture, chauffage ou système de production d’eau chaude à énergies renouvelables… Un artisan certifié RGE (reconnu garant de l’environnement) est à même d’indiquer, lors de l’établissement du devis, si la rénovation envisagée est finançable grâce à l'éco PTZ.

-  L'Anah : Le principal système d’aides est l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) Il concerne les ménages les plus modestes et les copropriétés en difficulté. En complément, certaines collectivités locales donnent également une aide directement ou sous forme d’exonération de la taxe foncière.
 
Tous les travaux permettant de rénover et d’économiser l’énergie sont susceptibles d’être subventionnés : pose de panneaux solaires, chauffe-eau solaire, chauffage dernière génération, travaux d’isolation thermique, etc. L’ANAH donne également un coup de pouce aux personnes âgées ou handicapées, afin d’adapter leur logement : installation d’une douche à la place d’une baignoire, construction d’une rampe d’accès, …

-  Le pacte énergie solidarité : Le pacte énergie solidarité est financé par les fournisseurs d’énergie et de carburant. Cette obligation leur a été imposée par le gouvernement dans le cadre du Grenelle de l’environnement. Sous condition de ressource, le pacte énergie solidarité permet de faire isoler ses combles perdus pour un euro. L’isolation par soufflage de laine s’effectue alors par le plancher du grenier. Ces travaux de rénovation durent seulement de deux à trois heures et permettent de baisser jusqu’à 25 % la facture de chauffage de l’habitation. Pour rénover malin, les travaux peuvent se faire en deux temps : isoler les combles pour un euro grâce au pacte, puis bénéficier d’une aide et d’un crédit d’impôt pour installer, par exemple, une pompe à chaleur parfaitement dimensionnée à la consommation de chauffage réduite.